Online queries with scopeQuery™
 

SEG-Romande, société coopérative romande pour la vente des oeufs et de la volaille, 1928-2001 (Fonds)

Archive plan context


Finding Aid Form

Former reference codes:No du fonds aux Archives de l'histoire rurale: 353
Title:SEG-Romande, société coopérative romande pour la vente des oeufs et de la volaille
Creation date(s):1928 - 2001
Level:Fonds

State of Packaging

Running meters:1.60

Finding aid file

Histoire administrative / Verwaltungsgeschichte:La Société coopérative romande pour la vente des oeufs et de la volaille (SRO) a été fondée en 1929 à Vevey par des producteurs d'oeufs de Suisse romande. La SRO faisait partie de la Fédération SEG de l'aviculture suisse (Union suisse des sociétés coopératives pour la vente des oeufs et de la volaille) avec d'autres sociétés coopératives régionales, dont la "Verwertungsgenossenschaft für Eier und Geflügel", devenue la "Schweizerische Verwertungsgenossenschaft für Eier und Geflügel (SEG)" en 1929.
La fondation de la SRO a été initiée principalement par la paysanne Augusta Gillabert-Randin de l'Association des paysannes de Moudon, le professeur Henri Puidoux d'Orbe ainsi que Benjamin Schwar, agronome et directeur de la Fédération laitière du Léman à Vevey. Puidoux a été élu président lors de l'assemblée de fondation du 20 février 1930 à Lausanne, et Gillabert-Randin et Schwar respectivement nommés secrétaire et directeur. Les délégués de cette assemblée représentaient plus de 2000 producteurs d'oeufs ainsi que bon nombre d'organisations agricoles de Suisse romande. Des représentants de tous les cantons de Suisse romande ainsi que de l'Union suisse des sociétés coopératives de consommation de Bâle siégeaient au Comité. Les organes de publication officiels de la SRO étaient "l'Eleveur suisse" et "Le Sillon romand".
Les futurs sociétaires de la SRO devaient acquérir des parts sociales afin de devenir membres. Les producteurs livraient leurs oeufs aux centres collecteurs, système que l'on pratiquait déjà en Suisse alémanique. Les oeufs étaient payés au poids et non à la pièce. Le transport des centres collecteurs au siège de la SRO à Vevey était assuré soit par la SRO elle-même soit par des fédérations laitières qui organisaient le transport du lait et des oeufs.
La SRO et la SEG-Valais ont fusionné sur l'initiative de l'Office fédérale pour l'alimentation pour assurer non seulement le ravitaillement mais également pour améliorer le contrôle et la mise en oeuvre du rationnement. En 2000, la SEG-Romande cédait ses actions d'Orofrais SA (Vevey) au copropriétaire de cette dernière, Lüchinger und Schmid AG. Les producteurs d'oeufs de Suisse romande livrent dorénavant à Lüchinger und Schmid AG, à EiCO ou à Stettler. La SEG-Romande a été dissoute en 2006.
Processing characteristics:Les fonds disponibles de la SEG-Romande ont été conservés par son dernier directeur, Pierre Gingins. Les Archives de l'histoire rurale ont mis en valeur ces fonds en 2006-2007.

Zone du contenu et de la structure/Inhalt, Ordnung

Contains:Le fonds documente les efforts des producteurs d’oeufs et de volaille de Suisse romande dans les années 1930 et 1940 pour organiser collectivement la vente d’oeufs et de volaille afin d’éliminer le commerce intermédiaire. De plus, la documentation du groupement des engraisseurs de volaille et du groupement des producteurs d’oeufs témoigne de la
réunion des intérêts spécifiques de ces deux groupes de producteurs. La documentation portant sur les organes est complète.

Accessions characteristics

Finding aids:Le répertoire d’archives est disponible au format PDF dans la banque de données Sources de l’histoire rurale
 

Usage

End of term of protection:12/31/2031
Permission required:Aucune
Physical Usability:Sans restriction
Accessibility:Publique
 

URL for this unit of description

URL: http://www2.fr.ch/aef_query/detail.aspx?ID=405459
 

Social Media

Share