BCU
Collections patrimoniales < Photographies sons films

Fonds Ernest Lorson [ERLO]



Fonds1017 photographies (négatifs sur plaques de verre et tirages papier) dont une partie accessible en ligne.

  Accès aux images en ligne

Le fonds se compose principalement des photographies réalisées par Ernest Lorson et son fils Alfred, pour la revue Fribourg artistique à travers les âges parue entre 1890 et 1914 (700 clichés dont 548 publiés). Editée par la Société des amis des beaux-arts & des ingénieurs & architectes et dirigée par le libraire Hubert Labastrou, cette publication fut une magistrale tentative d’inventaire photographique du patrimoine architectural, artistique et culturel du canton au tournant du siècle. Tout le reste ou presque de la production de l'atelier Lorson, autrement dit le travail de quatre générations de photographes, a été dispersé ou détruit. 

PhotographeErnest Lorson (1843 – 1923); Alfred J. E. Lorson (1868 – 1945); Victor Lorson (1899 – 1972); Marc Lorson (1926 – 2000) : telle est la dynastie des Lorson, les pionniers de la photographie professionnelle à Fribourg. 
Fils du photographe Joseph Emmanuel Lorson, originaire de Gometz-le-Châtel en Essone (Île-de-France) et établi à Morges, Ernest Lorson parcourut la Suisse en laboratoire-roulotte avant de s'installer en ville de Fribourg vers 1863. Son atelier figura successivement à la Neuveville, à la ruelle des Maçons et à la place du Collège avant de se fixer durablement, dès avril 1871, à l’Avenue de la Gare 31-32 (derrière l’Hôtel Terminus).
Portraitistes de succès – la mode était aux cartes de visite avec photo –, les Lorson (père et fils) contribuèrent pendant vingt-cinq ans à la fortune de la prestigieuse publication Fribourg artistique à travers les âges (1890-1914). Lorsqu'en 1928, Alfred J. E. Lorson prit sa retraite, le fils Victor lui succéda en installant en 1930 son commerce au Bd de Perolles 4, où il demeura jusqu’en 1947, date à laquelle il liquida la totalité de son atelier, appareils et négatifs inclus. Marc, fils de Victor, installa un nouveau commerce en 1950 à la rue Saint Pierre 10, en se spécialisant dans les photos de mariages, cela jusqu’en 1981.

 
Created by cdi