BCU
Collections patrimoniales < Imprimés anciens et précieux

David Irrbisch 1650-1676

PortraitDes premiers imprimeurs de Fribourg, David Irrbisch est un des personnages les moins connus. Originaire de Freiberg in Meissen (Saxe), Irrbisch semble s’être établi sur les rives de la Sarine du vivant de Guillaume Darbellay, chez qui il aurait travaillé : un imprimé de 1649 portant également son nom l’atteste. Nommé imprimeur par le gouvernement le 24 novembre 1651, Irrbisch entretiendra un dialogue parfois difficile avec les autorités en ce qui concerne ses appointements et ses rétributions en nature. En 1666, l’imprimeur informe le gouvernement que les caractères sont usés et que la presse est vieille, en vain : il faudra attendre 1710 pour que du matériel neuf soit acquis et fasse entrer l’imprimerie fribourgeoise dans une nouvelle ère. Quant à Irrbisch, il voit ses appointements purement et simplement biffés en 1669. En juillet 1676, les réclamations des autorités de Berne à l’occasion de la publication d’un pamphlet diffamatoire visant un homme d’Etat bernois finissent par coûter sa place à l’imprimeur saxon : les autorités lui retirent sa charge pour la donner à Johann Jacob Quentz, qui avait offert ses services. Le 16 septembre 1676 David Irrbisch remet son matériel et cesse son activité d’imprimeur, et l’on perd définitivement sa trace. Il laisse une oeuvre typographique essentiellement marquée par les livres de dévotion et les manuels scolaires.

Pages de titres des
principaux imprimés
de D. Irrbisch








 
Created by cdi