BCU
Collections patrimoniales < Photographies sons films

Fonds Victor Buchs [VIBU]



FondsEnviron 1350 clichés (tirages papier) dont une partie accessible en ligne.

  Accès aux images en ligne

Le fonds se compose de plusieurs albums concernant Fribourg et ses grands travaux entre 1917 et 1935 auxquels s'ajoutent 150 photographies amenées d'Abyssinie et d'Egypte, entre 1890 et 1895.

PhotographeVictor Buchs (Estavayer-le-Lac, 1866 – Villars-sur-Glâne, 1953). Après un apprentissage de commerce à Lugano, Victor Buchs quitte aussitôt la Suisse pour l'Italie où il entre au service d'une banque puis d'un commerce d'import-export (1885). Après la prise de Massaoua (Erythrée) par les troupes italiennes, il devient directeur d'un comptoir dans la ville portuaire de la mer Rouge (1889). Au cours des ses multiples voyages d'affaires en Abyssinie et en Egypte, effectués entre 1889 et 1895, il constitue un remarquable reportage photographique (Voyages en Abyssinie 1889-1895 par Victor Buchs, in : Bulletin de la Société neuchâteloise de géographie, T. IX-XI-XIII).
De retour au pays il dirige une fabrique de pâtes alimentaires à Villars-sur-Glâne (1895) et entame une carrière politique au sein du parti radical, qui l'amènera de l'exécutif de sa commune (1907-1919) au Conseil d'Etat fribourgeois (1919-1936), comme directeur des Travaux publics.
Victor Buchs adapta le réseau routier du canton au développement de la circulation automobile avec l'aménagement des principaux ponts (Pérolles en 1922, Zähringen en 1924, Grandfey en 1927, Corbières en 1932) et une nouvelle législation routière. Il fera également construire ou moderniser de nombreux bâtiments publics.
De tous ses travaux Victor Buchs laissera des traces photographiques précieuses réalisées par plusieurs photographes fribourgeois de l'époque. 

 
Created by cdi