BCU
Collections patrimoniales < Photographies

Fonds Auguste Egger – [AUEG]



Fonds46 clichés (négatifs sur plaques de verre et tirages papier) accessibles en ligne.

  Accès aux images en ligne

Le fonds Auguste Egger (Benty, Guinée française 1894- Fribourg, 1957), droguiste à la rue de Lausanne à Fribourg, contient des photos de famille et portraits réalisés à Fribourg et en Guinée française pour la plupart au début du 20e s.

PhotographeLe père d'Auguste Egger, Louis Egger, auquel on doit probablement la plus part des clichés, est né à Fribourg en 1864 d'une famille de commerçants. 
Entré au service de la Compagnie française de la Côte occidentale en Guinée (1890), pour y établir un réseau commercial, il s'établit dans la ville portuaire de Benty. Membre de la chambre de commerce, il entretenait des relations étroites avec les dignitaires indigènes et l'administration coloniale. Devenu indépendant (1900), Louis Egger s'installa en 1904 dans le royaume du Bramaya (sous protectorat français). Seul européen, il fut nommé chargé du commerce du royaume et établit une importante factorerie à Ouassou.
Lors de ses voyages à Fribourg, Louis Egger amena de nombreux objets ethnologiques (dont une partie alimente la collection de l'Université). Frappé de fièvre paludéenne dès 1913, il décida, trop tardivement, de rentrer au pays. Il murut en effet en janvier 1915 à bord du navire français "Estérel" qui le ramenait de Guinée vers l'Europe. Il fut confié à la mer alors que son frère Charles (1862-1924) l'attendait au port de Marseille.

AccèsBCU. Secteur documents audiovisuels.
 
Created by cdi