BCU
Activités culturelles < Archives des expositions

Expositions - 2007

Le Fribourg des Mülhauser (1930 -1975)
Exposition du 23 novembre 2007 au 8 mars 2008
L'oeuvre des Mülhauser (Johann 1902–1966 et Jean 1932–2004) documente Fribourg et sa région dès les années 1920 à la fin du XXe siècle. Pièce maîtresse du patrimoine photographique cantonal, ce riche fonds témoigne de l’histoire d’une région entre tradition et changement. L'exposition propose un regard en noir-blanc couvrant la période 1930–1975 sur la ville de Fribourg en cette année de la célébration du 850e anniversaire de sa fondation.
Une partie des photographies du Fonds Mülhauser, conservé à la BCU, sont accessibles en ligne.
[Par défaut ...].
Exposition du 14 septembre au 10 novembre 2007

Exposition rétroperspective de 47 estampes de Jean-Pierre Humbert, accompagnées de 47 textes, organisée à l’occasion du dépôt de l’œuvre gravé de l'artiste à la BCU, avec le soutien du "Groupe E" (catalogue : [Par défaut ...]. Estampe.org, 2007). Né à Fribourg en 1947, Jean-Pierre Humbert est un créateur aux moyens d'expression multiples (dessin, peinture, lithographie, gravure, sérigraphie, estampe numérique, mosaïque, vitrail, etc.) en même temps qu'un animateur artistique attentif aux courants originaux de l'Europe centrale, orientale et balkanique. Il a exposé dans plusieurs villes de Suisse et s'est distingué comme graveur sur le plan international.
Les photographes italiens du néo-réalisme
Collection de la Galerie du Château d’Eau de Toulouse.
Exposition du 15 juin au 1 septembre 2007
Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, des intellectuels italiens (écrivains, cinéastes et photographes) donnent vie au néo-réalisme, vaste mouvement culturel à la fois artistique et moral. Dans une union de paysages physiques et humains, le néo-réalisme raconte la province italienne des années cinquante, peu avant sa dissolution dans l’indifférence de la société de consommation. Les 42 photographies de l'exposition évoquent le fourmillement humain des ruelles de Naples (Mario Cattaneo), les petits gens du quartier du Trastevere, îlot urbain au cœur de Rome (Carlo Bavagnoli), le bouillonnement intérieur des cours populaires de Sicile (Enzo Sellerio), le monde paysan des rizières de la plaine du Pô (Enrico Pasquali) et les horizons mélancoliques de la lagune vénitienne (Toni del Tin).
Le Temple de Salomon
par l’Association Bible+Orient de l’Université de Fribourg.
Exposition du 21 avril au 2 juin 2007
Cette exposition a pour but de nous familiariser avec un des chapitres les plus passionnants de notre histoire culturelle. Le Temple de Salomon appartient en effet aux constructions les plus célèbres de l'histoire de l'architecture. Les descriptions détaillées qu'en donne la Bible ont inspiré, durant des siècles, les architectes chrétiens appelés à construire églises et sanctuaires. L'Association Bible+Orient a consacré une partie de son temps à construire, d'après les connaissances les plus récentes, une maquette du Temple de Salomon qui puisse passionner aussi bien le profane que le spécialiste. La particularité de l'exposition présentée à la BCU tient aussi aux textes provenant des temples de l'Orient ancien.
Schweiz – Mon oeil
dans le cadre du Festival international de Films de Fribourg
Exposition du 10 mars au 14 avril 2007
L’exposition «Suisse – mon œil» n’est pas une chronologie de l’assimilation d’un photographe immigré: en fait, il s’agit d’un minuscule extrait de presque trente ans de travail titanesque. Elle met en lumière des thèmes qui ont captivé le marocain Driss Manchoube à différentes époques: communauté et solitude, l’ordre dans le paysage. Ce faisant, le photographe dévoile l’image d’une Suisse polarisée. En effet, l’observateur devient conscient de l’écart entre des mondes en apparence irréconciliables, tels que la ville et la campagne, la tradition et la modernité, les habitants du pays et les étrangers, le passé et le présent. À son insu, Driss Manchoube est parvenu à documenter cette polarisation et la perte de ce qui, depuis des années, relie notre vie culturelle et politique. (Dagmar Kopse, conceptrice de l'exposition)
L'âge critique par Nicolas Savary
Enquête photographique fribourgeoise 2006
Exposition du 28 janvier au 11 mars 2007 à Fri-Art
Nicolas Savary propose une enquête qui cherche à photographier des adolescents dans un cadre scolaire. Le photographe articule ici son sujet autour d’un thème précis : celui de l’architecture des écoles. Il s’agit d’un témoignage qui cherche, non seulement à retranscrire une réalité à la fois sociale, historique et géographique, mais surtout à décrire de façon analytique l’aspect froid, dépouillé et parfois même carcéral de l’espace quotidien de ces jeunes gens. Ce travail devient la critique d’un âge, conciliant un âge de tous les possibles à « un monde de la fin des rêves ».
Vivre au monastère d’Hauterive.
Exposition du 15 décembre 2006 au 3 mars 2007
Les ordres contemplatifs exercent une étonnante fascination. Le photographe Paul Joos a régulièrement séjourné à l’Abbaye d’Hauterive où il a pu côtoyer les moines dans leur vie quotidienne. De cette expérience est née cette exposition rassemblant 76 photographies noir-blanc (catalogue : Hauterive. Vivre au monastère, La Sarine, 2006). L´Abbaye d´Hauterive a été fondée en 1138 par Guillaume de Glâne dont la tombe se trouve à proximité de l´autel. Lors du Sonderbund le gouvernement fribourgeois dissout l´abbaye (1848) et utilise ses bâtiments comme école agricole (1850), puis comme Ecole normale, pour la formation des enseignants primaires de 1859 à 1940. Dès 1939, des moines de Mehrerau (Bregenz) y reprennent les activités de la vie cistercienne et Hauterive retrouve son statut d´abbaye en 1973.
 
Created by cdi